Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHINE - GROTTES ET BOUDDHAS DE DAZU

Publié le par Pierre CHARVET

Mi-mai à Chongqing. Il faut presque une heure pour sortir de cette immense mégapole chinoise bordant le Sichuan, entourée de montagnes et où coulent les fleuves Yangzi Jiang et Jialing (voir l'article précédent). A environ deux heures de route à l'ouest, se trouve un trésor caché dans les roches et autres grottes des alentours de la ville de Dazu: les sculptures rupestres de Dazu, classées au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999, et notamment un impressionant bouddha couché de 31 mètres de long.

 

Pour y aller, la route est bonne et tranquille. Les gargotes de bord de route sont appréciées. Poisson, canard, poulet, on mange tout ce qui peut l'être. C'est aussi la période des nèfles. On les achète au bord de la route pour une bouchée de pain, et on les déguste telles quelles avant de continuer notre chemin. C'est bon!

 

On arrive à Dazu, ville moderne et agréable. Ici, pas (encore) de pollution majeure. Attention! Il y a plusieurs sites avec sculptures! Il faut le savoir, sinon c'est le gros dilemne: où aller? Nous sommes allés à Baodingshan, le site plus fourni. "Shan" signifie "mont", et toutes les sculptures sont sur un mont quelque chose. Nous irons donc au mont Baoding.

 

 

Chine Dazu Baodingshan pancarte

Nous y voilà! Je suis interloqué par l'inscription en français dans ce coin de Chine, mais c'est un site de l'Unesco, le français y est langue officielle. Ceci explique cela.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan vue du site

Le site est organisé autour de gorges en forme de U, la végétation occupe les lieux.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan temple

Pagode vers l'entrée du site

 

 

 

 

La suite se passe de trop de commentaires mais laisse la place à une contemplation réelle. Au fil des déambulations, les sculptures taillées à même le rocher, géantes ou minuscules, se succèdent et ne se ressemblent pas. Elles racontent des principes, la vie de l'époque. Elles sont innombrables, plus de 10000 paraît-il. Il faut dire qu'elles datent du 12ème et 13ème siècle. Le lieu était un monastère du bouddhisme tantrique. La symbolique est forte, même si le pauvre béotien occidental que je suis n'en comprend qu'une infime partie. Qu'importe! Ouvrons les yeux, écoutons discrètement ce que dit ce guide au loin à ce groupe d'américains (le seul rencontré), et imprégnons-nous des lieux.

 

Chine Dazu Baodingshan guerriers zoom

Un des nombreux gardiens sculptés souvent à l'aspect moyennement accueillant, voire carrément repoussant.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan guerriers

On retrouve notre gardien avec tous ses amis, tout aussi joviaux. Ces messieurs doivent faire dans les 4m de haut, et il suffit de s'approcher pour découvrir de nouveaux les détails.

 

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan alcoves zoom

Superbes pavillons ornant un mur entier mettant en avant trois Boddhisattva hauts de 7m. Outre le signifiant de chaque motif que connaissent plutôt les initiés, ce qui rend le site passionnant, c'est qu'on peut admirer de manière macrosopique ou microscopique chaque ornement, il y a toujours une sculpture remplie de détails, que ce soit haut de 5cm ou 5m.

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan touristes et statues

On aperçoit les trois Boddhisattva mentionnés plus haut, contemplant les touristes du haut de leur 7m. Tout cela est gravé dans la roche et force le respect.

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan bouddha

Ah. Enfin quelqu'un d'accueillant. Bonjour monsieur. Oui, moi aussi je vous salue bien bas.

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan yeux de bouddha

Les yeux du Bouddha, toujours une partie importante du corps.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan trois effigies

On arrive vers le Bouddha couché. Au bas de son menton, trois beaux visages de disciples aux coiffes particulièrement sophistiquées.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan bouddha couché

Le voici enfin au détour d'une courbe: le Bouddha couché, haut de 5,5m et long de 31m. J'ai appris que le Bouddha est représenté ainsi au moment où il entre au nirvana. Il est entouré de ses disciples. Pour les Chinois, c´est un état de Félicité. Effectivement, il se dégage de son visage une sérénité apaisante, pas comme les affreux gardiens vus un peu plus tôt... On est bien.

 

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan coiffure homme

On peut regarder le Bouddha couché dans son ensemble. Mais on peut aussi apprécier un par un les multiples disciples et autres sculptures associées. Comme ce disciple, aux cheveux finement ciselés.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan zoom coiffure spirales

Même Bouddha couché, autre échelle. Ici, ce sont ses cheveux. Si, si! Ces reflets bleus sont pour moi de toute beauté.

 

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan bouddha couché et nettoyeur

Le spirituel intemporel croise les activités du quotidien: il faut bien enlever les feuilles mortes, quand même!

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan details2

Il y a beaucoup de scènes à la signification précise: amour parental, piété filiale, enfer bouddhique... Celle-ci en est un exemple. J'ai malheureusement oublié sa signification exacte et ne voudrais pas écorcher tout ça. Ceci dit, ici encore, on peut admirer l'ensemble, puis chaque détail, véritable oeuvre d'art en soit.

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan details2 zoom

Un détail de la scène ci-dessus. Ca barde.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan details2 zoom2

Un autre détail de la même scène. Le premier qui me donne la signification de cette scène gagnera ma considération respectueuse et profonde.

 

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan zoom3

Autre scène, autre détail. On peut multiplier les exemples à l'infini, en rappelant que 10000 sculptures occupent ce site de Baodingshan.

 

 

 

 

Chine Dazu Baodingshan porte-bonheur

La visite est presque terminée. Avant de partir, je vois quelques personnes toucher cette roche. On m'explique que ça porte bonheur, ce que je crois volontiers. Au final, le site de Baodingshan, et par extension les différents site autour de Dazu valent un déplacement que je n'ai pas regretté -au contraire-, il faut juste passer dans les parages...

 

"Zàijiàn" amis Bouddhas, et continuez à veiller sur ces lieux!

 

 

 

Retrouvez toutes ces photos et d'autres dans l'album photo "Asie 2".

Commenter cet article