Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CHINE - IMPRESSIONS DE CHONGQING

Publié le par Pierre CHARVET

 

Direction la Chine! Avant d'aller pour la première fois à Chongqing, je dois avouer que je ne connaissais même pas le nom de cette ville. "Ah bon? 'Tchongtching'? C'est une petite ville perdue, c'est ça?". Tout faux. Ville, oui. Perdue, à voir. Petite, pas sûr: 8 millions d'habitants dans la zone urbaine, 32 millions dans la province du même nom. C'est plutôt une sacré bourgade qui ferait passer Lyon ou Marseille pour un lieu-dit. C'est pour cette raison qu'elle a été détachée du Sichuan, bien qu'étant géographiquement localisé dans cette province. Voici donc quelques impressions non exhaustives d'un nouveau venu découvrant en quelques jours la ville.

 

Chongqing, comme toute bonne ville chinoise qui se respecte, se présente d'abord à travers ses immeubles, ses chantiers innombrables, et son brouillard constant. Il semble que les montagnes et collines environnantes accentuent cet effet météorologique, au point de la nommer "ville-brouillard".

 

 

 

Chine Chongqing vue de Chaotianmen

Chongqing: vue de Chiantoanmen

 

Chine Chongqing immeubles en construction

Chongqing: une vue typique: immeubles en construction, brouillard

 

 

Ca n'est pas le plus beau, certes, mais c'est en grande partie ce que l'on a en face de soi. Du fait des chantiers, les habitations des villes chinoises sont en train d'évoluer rapidement: les vieilles bâtisses disparaissent et font place à de modernes immeubles avec eau courante, toilettes, et tout le confort moderne que nous connaissons. Selon la formule consacrée, c'est globalement positif pour les habitants, même si moins typique pour les touristes que nous sommes.

 

Chine Chongqing immeubles zoom

Chongqing: habitations typiques en ville

 

 

 

Chine Chongqing immeubles passage en altitude

Chongqing: passerelle dans les airs entre immeubles, photo prise du taxi

 

 

Heureusement, il n'y a pas que des immeubles à montrer. Nous voici maintenant à Ciqikou, un vieux quartier devenu touristique, mais qui offre encore quelques coins tranquilles si l'on veut bien se donner la peine de monter un série de  marches d'escaliers.

 

Chine Chongqing Ciqikou rue

Chongqing, Ciqikou: rue calme

 

 

Chine Chongqing Ciqikou cordonnier

Chongqing, Cikiqou: un cordonnier public

 

 

Chine Chongqing bebe sur statue

Chongqing, Cikiqou: un bébé pose sur la statue du cordonnier (située à côté de nos amis du même nom)

 

 

 

 

Chine Chongqing Ciqikou voeux

Chongqing, Cikiqou:un arbre à voeux: on écrit un voeu sur un ruban rouge, on le jette dans l'arbre jusqu'à ce qu'il y reste

 

 

Chine Chongqing Ciqikou voeux zoom

 

 

 

 

Chine Chongqing Ciqikou friandises

Chongqing, Cikiqou: remarquez le plateau à la gauche de la dame: on paie, on tourne la flèche au centre jusqu'à ce qu'elle s'arrête sur un animal. La dame dessine ensuite cet animal avec sa cuillère et son caramel. Il semble que ça existe partout en Chine depuis des années. Heureux l'enfant qui lance la flèche et obtient le dragon: il aura bien plus à manger qu'un simple papillon.

 

 

Chine Chongqing friandise dragon

Chongqing, Cikiqou: dragon-caramel, une oeuvre d'art éphémère à déguster en marchant.

 

 

Direction la fête foraine, toujours dans le quartier proche de Ciqikou, sur les quais du fleuve Jialing. Jeux gonflables, quelques manèges mécaniques, jeux de tirs, stands de restauration. Pour un dimanche en famille...

 

 

Chine Chongqing fete foraine1

Chongqing: fête foraine

 

 

 

Chine Chongqing fete foraine robot

Chongqing: le super-robot veille sur la fête foraine

 

 

Chine Chongqing fete foraine militaire

Chongqing: fête foraine. Qui veut tirer à la mitraillette pour gagner une petite peluche toute mimi?

 

 

 

Ensuite, on prend un taxi (pas cher comme le veut la coutume en Chine) ou le tout nouveau métro, moderne, climatisé, et fièrement rose, pour rejoindre l'hypercentre de Chongqing: la pointe à la confluence des fleuves Yangzi Jiang et Jialing: Chaotianmen.

 

Chine Chongqing metro rose

  Chongqing: métro mignon tout-plein, idéal avec une peluche à la main ramenée de la fête foraine

 

 

Chine Chongqing chaotianmen vue d artiste

  Chongqing: vue d'artiste de Chaotianmen, à la confluence des deux fleuves Yangzi Jiang et Jialing. On y devine les quais de la photo ci-dessous

 

 

Chine Chongqing Chaotianmen quais

  Chongqing, Chaotianmen: non, ce ne sont pas les ghats de Bénarès, mais les quais de Chongqing. On y vient entre amis, en amoureux ou seul. On peut y écouter des musiciens ou voir passer les bateaux. Voire faire une petite croisière si le coeur nous en dit.

 

 

 

Chine Chongqing Chaotianmen pano depuis les quais

  Chongqing, Chaotianmen: vue des quais

 

Chine Chongqing Chaotianmen vue de pont et bateau

Chongqing, Chaotianmen: vue des quais

 

 

Chine Chongqing Chaotianmen quais zoom

  Chongqing, Chaotianmen: on peut même venir avec son animal de compagnie

 

 

 

Chine Chongqing Chaotianmen vue de bateaux

  Chongqing, Chaotianmen: vue des quais sur l'autre rive.

 

 

Il y a bien sûr beaucoup d'autres endroits à citer, des tas de choses à dire sur Chongqing et ses environs. Mais prochainement, nous laisserons la ville et son brouillard et partirons à Baodingshan pour visiter les grottes bouddhiques de Dazu. Grandiose!

 

Commenter cet article